Parution du livre "Littoral breton sud, hors saison" le 20 avril 2018 aux éditions Un Autre Reg'Art LES ENFANTS D'ARNAUDIN - Jean Hincker
        
LES ENFANTS D'ARNAUDIN
Les enfants d’Arnaudin


Quand Frédéric Desmesure, photographe et directeur artistique de ce projet, , m’a proposé d’intervenir auprès d’élèves de sept à dix ans afin de les initier à la photographie numérique, j’ai eu un doute. Cette discipline, souvent incertaine pour les adultes ne devenait-elle pas carrément improbable pour des enfants d’un si jeune âge. L’utilisation de logiciels compliqués ainsi que la manipulation d’appareils de prise de vue pouvaient, à tout moment, entraver l ‘enthousiasme de ces jeunes gens, voire les dégoûter d’un art pourtant très abordable…
Mais c’était sans compter sur la débrouillardise et sur une perception visuelle pointue de ces élèves avides de communication. L’intervention s’est déroulée en deux étapes: deux journées entières de prise de vue et une journée de travail sur ordinateur, le laboratoire de l’image numérique.
Les séances de prise de vue, prévues ou non , ont toutes été réalisées à Labouheyre auprès de la population. Les enfants, avec un sens du cadrage et de la mise en scène souvent aigu, ont dirigé leur modèle comme l’aurait fait peut-être parfois un professionnel. La diversité des personnages qui se sont prêtés au jeu (Commerçants, artisans, employés, élus, élèves et même les gendarmes de la route) et des sites choisis ( Mairie, commerces, rues, ateliers, garages…) a amené les apprentis-photographes à reconsidérer le sérieux de leur mission : ils devenaient les témoins privilégiés de la vie quotidienne dans leur environnement. Ils ont ainsi découvert un aspect de la photographie qui échappe souvent à beaucoup d’entre nous, celui de l’observation et de l’étude de l’homme.
Ces élèves, transformés en anthropologues-ethnologues durant trois jours - sans le savoir - sont devenus les dignes héritiers d’un de leurs grands ancêtres : Félix Arnaudin, photographe et ethnologue. Ces enfants d’Arnaudin non seulement ont fait preuve d’une grande attention et d’un grand intérêt mais nous ont montré aussi, grâce à leurs oeuvres plastiques, qu’ils possédaient non seulement un regard mais aussi une capacité de création qui dépasse celle d’un bon nombre d’adultes. Très vite ma perplexité a donc été gommée au profit d’un étonnement mêlé d’un respect dû aux créateurs.


Jean Hincker, 2005

Image de Marques de Maëva Matos (portrait d'Aniss...
Image de Marion FERREIRA (Danielle Fauthous devan...
Image d' Anaïs Kilburg ( boulangerie Etcheberry)
Image d' Olivier MOSER (Didier Gaussinel, boucher)
Image d'Antoine Baillon ( boulangerie Etcheberry)
Image de Paul De Joie (employés municipaux)
Image d'Aurélien Lacouture ( pharmacie Bougniot)
Image de Damien LABARRIERE (Didier Chivrac, menuis...
Image de Yohan IRENEE (Cuisine de l'Aubergade)
Image de Kévin VANG (Garage Sentaurens)
Image de Manon Bastiat ( boulangerie client)
Image de Marie Haudiquet (Les coiffeuses de Daniel...
Image de Nicolas STUCKER (portrait de Soufiane Aou...
Image de Sarah MARROC (Orlando Garcia)
Image de Thomas GAILLARDET (Sylvie Berthé dans so...
Top